LES U15M RATENT IN EXTREMIS LA MONTÉE EN LIGUE DU LYONNAIS

Pour cette journée de barrages à Neulise, les bleus affrontaient Saint Romain La Motte le matin et Feurs en fin de journée. Tout avait bien commencé le matin pour les L’Hormois avec une solide victoire 71-65 contre Saint Romain La Motte. Tout le collectif s’est mis au diapason pour s’imposer de fort belle manière. On a senti que les bleus étaient concentrés et déterminés.
Il ne nous restait plus qu’à attendre la fin de journée pour notre deuxième match joué à 18h30 au lieu de 17h (!). Nous avions observé l’équipe de Feurs un peu plus tôt dans l’après midi qui s’était également imposée contre Saint Romain La Motte. Nous démarrons extrêmement bien le match avec un avantage de 10 points à la fin du premier QT (23/13) mais durant le second quart temps, c’est l’inverse qui se produit et nous laissons un peu trop d’espace aux Foréziens qui prennent un avantage d’un point à la mi temps (36-35). On reprend le troisième QT comme il le faut et nous continuons sur notre lancée jusqu’à 4 minutes de la fin où ne menons de 9 points. Nous sommes alors trop souvent sanctionnés de fautes antisportives (peu évidentes) et l’arbitrage devient défaillant pour pas dire douteux. Les décisions arbitrales sont unilatérales alors que des fautes grossières adverses ne sont pas sifflées. Nous commettons aussi quelques erreurs sur des sorties de balle et redonnons confiance à nos adversaires. Le match se termine dans la confusion et surtout avec une très grande frustration. Défaite très injuste. On pouvait lire une très grande déception dans le visage de nos joueurs. Dommage car cette seconde victoire nous tendait les bras.
André et moi tenons à féliciter tous nos joueurs. Depuis le début de la saison, les garçons ont fait preuve de beaucoup de sérieux et d’engagement. Il faudra garder ce même état d’esprit pour la seconde phase où l’on essaiera de jouer les premiers rôles en D1. Les garçons ont bien mérité leurs vacances.
Merci aux membres du club et aux parents supporters d’être venus aussi nombreux. On a bien eu besoin de ce soutien tout au long de cette journée marathon.
Joyeuses fêtes de fin d’année à tous.